La Communauté de Commune

La Communauté de communes du Goulet - Mont Lozère se situe dans le département de la Lozère (région Languedoc roussillon). Située à l'Est de la Lozère, elle chevauche la Margeride au Nord et les Cévennes au Sud. De par sa position géographique ce territoire profite d'une diversité à tous points de vue : environnement, paysage, faune et flore, climat, etc...
De nombreuses activités s'offrent à vous sur ce territoire au pied du Mont Lozère : randonnées (de nombreux GR, le chemin de Stevenson), pêche, cueillette de champignons, chasse, ski alpin et ski de fond (station de ski du Mont Lozère), thalasso (station thermale de Bagnols les Bains), parc d'activités (Vallon du Villaret).
Vous pourrez également profiter de l'ensemble du patrimoine historique et vous imprégner de l'architecture locale (toits en lauze, maisons en granit) en vous promenant dans les ruelles des différentes communes. Pour avoir un aperçu en images de ces différentes caractéristiques, rendez-vous sur le "diaporama" ou dans la partie "patrimoine".

La Communauté de communes du Goulet Mont - Lozère a été créée le 5 décembre 2000 ; le président est Pascal BEAURY. Le rôle de la Communauté est :

Communauté de communes du Goulet Mont - Lozère
Route du Mont Lozère
48190 LE BLEYMARD
Tél. : 04.66.31.68.85
Fax : 04.66.31.53.10

Horaires d'ouverture du secrétariat :
Lundi, Mardi, Jeudi, Vendredi : de 8h30 à 12h et de 13h à 18h30.

Service technique :
06.32.21.21.85 ou 06.72.21.28.21 ou 06.32.47.42.75

Horaires d'ouverture de la déchetterie :
Le mercredi de 13h30 à 17h et le samedi de 8h30 à 12h.
Tél. : 06.32.47.27.55

Actualités Localtis
  • Plusieurs mesures ont été prises par les ministères concernés par les violences conjugales comme les violences envers les enfants. Les numéros d'écoute existants restent opérationnels. Le ministre de l'Intérieur a en outre annoncé que "les victimes de violences intra-familiales pourront se rendre dans la pharmacie la plus proche de leur domicile, où elles seront accueillies et où l’alerte sera immédiatement donnée auprès des forces de l’ordre".